interludes

Nous sommes en 1960, à l'époque de la RTF. Les problèmes techniques de diffusion et les "trous" entre les émissions sont légion. Afin d'animer un peu tous ces temps morts, la chaîne confie à Maurice Brunot la création d'un interlude, "le petit train rébus". Ce petit train va ainsi parcourir la campagne verdoyante jusqu'en 1963, sur un thème musical plein de légèreté ("Endlessly") signé Clyde Otiset et Brook Benton et interprété par Marc Taynor et son orchestre.

Le principe de cet interlude est tout simple, il s'agit comme son nom l'indique, du système du rébus. Le train défile et sur les wagons se succédent dessins et lettres composant le rébus (il faut découvrir un proverbe, un titre, etc...). Arrivé en gare, la solution est donnée.

En 1963, "le petit train rébus" est remplacé par le "petit train de la mémoire" où il s'agit de reconstituer un dessin à partir des morceaux distillés sur les wagons.

A partir de 1974, il n'y aura plus de petits trains.

Serie TV - Bonus - Interlude Rebus Express
envoyé par kilekoncuila

Le Petit Train rébus, de la mémoire
envoyé par TVVORE47


27/07/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres